Coracias Venusta

Gérer votre croissance

Suivez-nous :

10
jan.

Optimiser sa création d’entreprise

Vouloir créer son entreprise, c’est d’abord s’offrir du choix pour décider de sa propre optimisation

afin d’être ensuite dans une dynamique optimale de développement de son entreprise :

  • Avoir un regard constant de professionnels,
  • Assister à des ateliers pratiques,
  • Gagner en visibilité,
  • Booster son réseau,….

Être accompagné dans sa création d’entreprise : Pourquoi ? Par qui ? Combien ?

Les bases doivent être solides pour réussir sa création d'entreprise ! Demandez à Coracias-Venusta

Une maison, ça se construit.

Un accompagnement par des professionnels est un appui solide vers la rentabilité de votre entrepriseIl vous permet de conforter votre projet et d’éviter de gros dégâts. Ces professionnels sont des conseils spécialisés et spécifiques à vos problématiques :

  • Mon idée d’entreprise est-elle viable ?
  • Quels obstacles peuvent empêcher mon entreprise de croître ?
  • Comment structurer mon projet ?
  • Comment rentabiliser assez rapidement mon affaire ?
  • De quoi/De qui ai-je besoin pour démarrer mon projet ?
  • Mes futurs partenaires sont-ils fiables ?

Un 1er pas vers l’optimisation : Trouvez-vous les « bons » conseillers pour votre entreprise

Vous pouvez aussi en complément contacter des réseaux qui vous accompagnent sur une certaine durée. En voici quelques-uns :

  • Adie : Aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire à créer leur entreprise et donc leur propre emploi grâce au microcrédit.
    Site : www.adie.org 
  • CCI : Pour les projets d’entreprise commerciale ou industrielle, les Chambres de commerce et d’industrie proposent un dispositif complet d’accompagnement.
    Site : www.cci.fr/
  • CMA : Pour les projets d’entreprise artisanale, les Chambres de métiers et de l’artisanat proposent entre autres un stage de préparation à l’installation.
    Site : www.artisanat.fr 
  • Incubateurs d’entreprises liés à des écoles, liés à des recherches, ou des incubateurs privés
  • Pôle emploi : propose des ateliers, de bénéficier d’un accompagnement, vous renseigne sur les aides financières.
    Site : www.pole-emploi.fr
  • Union des couveuses : propose de tester son projet, de développer son entreprise, d’apprendre le métier de chefs d’entreprise.
    Site : www.uniondescouveuses.com

Ceci a un coût (« et merde ! ») plus ou moins important (« je prends option moins avec qualité ») : Tout dépend de votre situation personnelle, du type d’activités, voir même du lieu où vous allez implanter votre société.

Parlez de votre projet d’entreprise tout en le protégeant

Protégez votre idée de création : un conseil de Coracias-Venusta

Plus vous en parlez, plus :

  • Vous affinez votre projet
  • Vous vous exercez à pitcher (N’oubliez pas vos amis, ils vont vous adorer !)
  • Vous testez votre offre

Majoritairement, vous rencontrerez des personnes de bons conseils, des personnes compétentes.

Et parfois vous aurez le privilège de rencontrer celui que vous jugez l’incompétent de son soi-disant domaine ou alors l’imbu de sa personne. Que du bonheur…. Et en même temps, il contribue à votre efficacité : en 15 minutes (courage, il faudra tenir), il montre comment donner l’envie de fuir une personne !

La cerise sur le gâteau : celui qui se dit bienveillant à votre égard, prêt à vous conseiller. En tout cas, il vous écoute avec attention. Puis, quelques temps plus tard, il utilise pour son propre compte vos mots, votre méthode,……

Vous pouvez vous protéger en tant que porteur de projet :

Votre projet n’est pas finalisé : Envoyez-vous un courrier. Ceci relève du droit d’auteur. Ce courrier contient l’état d’avancement de votre projet à la date de l’envoi (vos réflexions, votre Business Modèle, vos dessins, vos recherches de nom d’entreprise,….).

Pour ce faire, une enveloppe où au dos vous écrivez votre adresse et vous collez le timbre lui aussi au dos car il sera oblitéré. Vous n’ouvrez pas la lettre, gardez là précieusement en cas de litige. Vous la remettrez au juge et son greffier constatera que c’est une enveloppe de tel format, fermé avec le cachet de la poste datant de et que ce courrier est adressé à. Le juge ouvre ensuite l’enveloppe et y découvre le contenu.

Cette fois-ci, c’est le facteur qui va vous prendre pour un fou : « voilà que maintenant il s’envoi des lettres !!!! »

Et, ceci ne vous coûtera que le prix d’un timbre !

  • Votre projet est finalisé : INPI – enveloppe Soleau et/ou un dépôt auprès de sociétés d’auteur
  • Vous avez votre nom d’entreprise : INPI – dépôt de marque, recherche préalable d’antériorité

Le fait d’être accompagné vous fera découvrir pleins d’astuces dans de nombreux domaines et optimisera votre création.

Des sources d’informations à ne pas négliger

Le site internet de l’AFE (Agence France Entrepreneur) – site : www.afecreation.fr
Votre mairie
Le Salon des Entrepreneurs
Les fiches outils de la création d’entreprise

Christelle Dumont
Crédit photo : © Christelle Dumont

Laisser un commentaire